mar. Sep 28th, 2021

Désormais, si nous n’avons pas tout le matériel technologique adéquat sous la main, nous allons vite nous perdre. D’ailleurs, dans le vrai sens du terme ! Si vous voulez toujours vous fier à votre GPS pour vous pointer, il faut penser à en prendre bien soin. Les quelques techniques que l’on va vous donner vous aidera à prolonger la durée de vie du GPS.

Bien s’en servir : détailler l’adresse, le réglage et l’itinéraire

Il faut bien l’orthographier pour ne pas provoquer de malentendus. Il vaut mieux être prudent et demander avant de commencer le nom de la rue adjacente, qui servira éventuellement de plan B. Une autre astuce consiste à saisir le nom du lieu avant l’adresse pour que le GPS conseille la rue dès la première lettre et la position la plus importante pour ne pas se perdre sur l’avenue qui traverse plusieurs communes voisines. Il vaut mieux saisir un code postal plutôt qu’un nom.

L’icône d’engrenage ou de clé à molette située dans le “Menu” permet d’accéder à tous les paramètres : itinéraire le plus court ou le plus rapide, péage ou pas, clavier, alarme, passage automatique en mode nuit, etc.

Certains modèles proposent une mise à l’échelle automatique des intersections, tandis que d’autres proposent un double plan : l’un est une vue en perspective, l’autre est comme une carte routière.

La logique du GPS n’est pas forcément la vôtre. Par conséquent, l’itinéraire que vous choisissez doit lui être imposé. Même s’il est réglé aussi vite que possible, le GPS recherchera l’itinéraire le plus court. Cependant, il ne distingue pas toujours un petit secteur difficile à dépasser les 60 km/h d’un autre secteur limité à 90 km/h : pour lui, les deux ont la même limitation de vitesse. C’est ainsi qu’il a créé pour vous 400 kilomètres de route infernale, qui prendront 9 heures au lieu de 470 kilomètres supplémentaires qui peuvent être parcourus en 6 heures.

Eviter les endroits à chaleur ou à froid extrême

Certains des appareils GPS sont sensibles aux changements de température. Par conséquent, ne posez pas votre appareil sur le tableau de bord d’une voiture surchauffée, et ne le stockez pas dans une chambre froide. Pendant une promenade par temps froid, si possible, portez le GPS près de votre corps, comme dans la poche intérieure de votre veste. Après utilisation, il est préférable de le ranger dans une housse de protection pour éviter les chocs et les rayures en cas de chute.

Effectuer un nettoyage régulier du GPS

Lorsque vous êtes à l’extérieur, la saleté, le sable, la crème solaire, la sueur et d’autres saletés peuvent être vus partout. À l’aide d’un nettoyant pour écran ou d’un chiffon en microfibre et d’une petite quantité d’eau, vous pouvez facilement nettoyer l’écran de l’appareil de navigation. N’utilisez pas d’essuie-tout ou de papier essuie-tout : leur texture rugueuse peut rayer votre écran. Mettez un film protecteur en plastique sur l’écran pour éviter que le GPS ne se salit les empreintes digitales.

Sur ce, si vous ressentez le besoin de changer la batterie de votre GPS, on peut vous aider.

<<< Envie de lire d’autres article intéressant n’hésitez pas à cliquer ici >>>

By Damien